Rémy Chevrin

Rémy Chevrin, derrière la Sony F55, et Pierre Chevrin
Rémy Chevrin, derrière la Sony F55, et Pierre Chevrin

 

   Diplômé en 1985 de l'école Louis Lumière, Rémy Chevrin commence sa carrière d'assistant opérateur aux côtés de Bruno Nuytten sur Jean de Florette et Manon des sources, avant de collaborer avec Darius Khondji sur Delicatessen.

 

   Il débute sa carrière de directeur de la photographie sur des clips et des publicités en 1992, avant d'éclairer son premier long-métrage, Docteur Chance de F.J. Ossang.

C'est en 2002 qu'il travaille pour la première fois avec Christophe Honoré, sur 17 fois Cécile Cassart. Commence alors une longue collaboration avec Honoré: les Chansons d'amour, les Biens-aimés, ainsi que deux pièces de théâtres présentées à Avignon en 2009 et 2012.

Il a également mis en lumière des films de Toledano et Nakache, d'Yvan Attal...

 

==> Filmographie 

http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-41250/filmographie/

 

==> Rémy Chevrin nous parle de la F55 sur Hélène et ses soeurs de Jean-Jacques Zibermann

http://www.sony.fr/pro/article/broadcast-products-remy-chevrin-interview?utm_campaign=FY1312_CIN_CRMP_NL_FR&utm_medium=email&utm_source=Eloqua

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaine séance

 

Mardi 5 juin

2018

à 20H00

 

Boro in the box

Living still life

Notre-Dame des hormones,

trois courts-métrages réalisés par

Bertrand Mandico

 

En présence de la directrice de la photographie

Pascale Granel


 

 

 

Celle d'après